La pandémie COVID-19 entraine un changement dans le déroulement du congrès ASCO, décliné sous forme digitale du 29 mai au 2 juin.

Comme chaque année, les GCO présenteront leurs dernières études menées dans différentes pathologies cancéreuses essentiellement les cancers gynécologiques, bronchiques, les cancers de la tête et du cou, les hémopathies malignes ainsi que les cancers pédiatriques : 9 communications orales, 4 posters discussion et 10 posters portant sur des essais promus ou réalisés en collaboration avec l’un des membres des GCO.

Téléchargez la E-lettre GCO spéciale ASCO